Amélioration acoustique du Saint-Jacques


#1

Bonjour à tous,

après discussion avec plusieurs usager.e.s du café, je me suis penchée sur la question de l’amélioration de l’acoustique du St-Jacques.

J’ai appelé un ami (Antoine) spécialisé dans ce domaine, qui a étudié à la fac d’acoustique du Mans.
Je lui ai expliqué le cadre du lieu (association, bénévolat, petits voir pas de budgets, etc.). Il connaît le lieu car y est passé en juillet.

Mes questions / ses réponses :
- partenariat possible avec étudiants de la fac ? / plutôt non, car ce n’est pas leur domaine de prédilection (ils travaillent principalement sur des nouveaux matériaux et améliorations du son sur voitures par exemple)

- ton directeur de thèse (habite à Beaumont-Pied-de-Boeuf) peut-il passer ? / sûrement. Son nom : Jean-Pierre Geneveau / 02.44.31.54.80 / Est déjà passé au café. Dira certainement la même chose que ses propositions (à Antoine) mais a plus d’expérience donc aura peut-être d’autres “trucs et astuces” pour fabriquer nous-mêmes et à moindre coût

- comment apporter des améliorations simplement ? /

1. Sol : mettre du lino un peu épais car ça reste lavable pour un lieu comme ça

2. Plafond : déjà regarder s’il y a un faux plafond, sinon
idéal = dalle de faux plafond spécial isolation phonique (voire le prix, sûrement cher).
Intermédiaire : dalles de faux plafond basique avec de la laine de verre compressée (se trouve chez BricoDépôt, Leroy Merlin).
Coût proche de 0 et déjà bien efficace : tendre un tissu suspendu à des crochets au plafond. Permet de réduire l’onde du son et qu’elle “perde en vigueur” lorsqu’elle revient dans la salle. Ultra simple à mettre en place, et permet de varier les couleurs selon la saison, l’envie etc. + le tissu est fin + on l’éloigne du plafond. Attention : il faut du M1 (tissu ignifugé) en principe.

3. Murs et angles : casser les angles. Des étagères avec des livres par exemple fonctionne très bien
Sur les murs l’idéal est de recouvrir tout le mur nu de bois installés en “grillage” avec une matière qui absorbe derrière. Par exemple de la mousse de matelas contre le mur et recouvrir de tasseaux de bois. Si un espace prévu pour étagère, alors l’étagère rempli de livres, tissus etc fait bien l’affaire.
exemple :

50663796_1061951083976298_7106615499718393856_n


#2

Mon avis sur tout ça :

  • j’appelle Jean-Pierre Geneveau pour voir s’il peut passer bientôt et confirmer ce que dit Antoine, voire nous donner des idées en +

  • sol : un bout de lino à mettre sous les musiciens, facilement lavable, et qu’on peut rouler pour ranger peut-être déjà suffisant, et moins galère que déplacer la moquette de l’espace enfant

  • murs : il n’y a pas tant d’espace de murs vides, à garder pour plus tard ? En tout cas, au minimum casser les angles dès maintenant

  • plafond : je ne suis pas au café avant une bonne semaine, je pourrai regarder à ce moment là si c’est du faux-plafond. Si quelqu’un veut regarder avant, foncez :slight_smile: !
    Et je serais pour tenter l’idée du tissu, facile à mettre en place et coût faible. Déjà voir l’impact que ça a.

  • tissu ignifugé : à voir sur Paris il y a plusieurs ressourceries du spectacle, si on en trouve ? Si oui, s’assurer qu’il est toujours aux normes (est-ce possible). Quand tout le monde aura validé l’idée, je pourrai me renseigner.


#3

Merci Pauline pour la prise en compte du problème d’acoustique.
Je pense qu’il y aurait moyen de poser des tasseaux de bois sur les murs Est et Ouest. On ajoute un matériaux combustible, il faudrait donc que la mousse absorbante soit par exemple une laine de verre.
Pour les tissus, décoratifs, à déployer et fixer au plafond, il faut effectivement du M1 mais avec un certificat. Une bonne occasion, pourquoi pas, mais…
Le lino? dommage car nos visiteurs admirent souvent le beau carrelage ancien.
Richard


#4

Un grand merci Pauline pour tes contacts et leurs conseils.
Après réflexion (!) et vérification, le directeur de thèse de ton ami est Jean-Michel Geneveaux, le Jean-Michel batteur qui vient parfois aux scènes ouvertes. Il connait donc très bien le lieu ! Et nous pourrions continuer la réflexion avec lui facilement. A très vite pour la suite.


#5

Génial, Jean-Michel passe en ce moment assez souvent, c’est un ami et sa compagne, Catherine, est bénévole au bar et en cuisine. Ce sera donc simple de lui demander de confirmer les dires d’Antoine.

  • pour le sol, le lino n’est que pour l’espace musicien, et rangé autrement, pas de problème donc pour moi vis à vis du joli carrelage
  • plafond, je penche pou la solution tissus. A voir le prix / la récup pour du ignifugé…
  • pour les murs, la volonté a été exprimée dimanche en direction collégiale de “rafraîchir” la salle du bar. à voir donc avec le cercle déco. Et en effet, les espaces libres deviennent rares et précieux.

Merci du boulot !


#6

Bonjour.

J’ai aussi pensé à quelques solutions concernant le traitement acoustique du lieu. Je travaille aussi sur la sonorisation du lieu comme vous avez sûrement pu vous en rendre compte :wink:
Ce qui est important pour moi c’est d’avoir une idée du budget qu’on y affecte. Dans le commerce le moindre diffuseur acoustique d’un mètre carré coûte déjà 70 euros.
Jetez un oeil ici si vous voulez pour voir : https://www.thomann.de/fr/diffuseurs.html
Èvidemment on peut fabriquer beaucoup de choses nous même mais ça prend du temps et il faut quand même acheter un peu de matériaux au départ.
Voilà, si on avait un budget ça éviterait de courir dans tous les sens sachant que ça peut coûter entre 1000 et 100 000 euros.

A+


#7

Salut. C’est bien le Jean-Michel dont Antoine parlait ! :wink:

Exemple d’installation faite par un de mes étudiants actuels : deux vidéos

Il m’a fournit un kit de montage des panneaux : https://www.youtube.com/watch?v=LsMs4SbbtAE

Bref : mousse de forte densité, et tissus perméable.

Je pourrai organiser une session “acoustique pratique” avec mesure au sonomètre avant, accrochage, mesure après traitement… pour les scientifiques en herbe que nous sommes.

JMi


#8

Super les vidéos Jean-Michel ! Je suis preneuse d’une session acoustique pratique mais je serai là seulement en août et la première semaine de septembre maintenant… Je pense que vous aurez avancé dessus pendant l’été ! Sait-on jamais, si ça traîne je viendrai :slight_smile:


#9

Salut Jean-Mi.

Génial tout ça. J’ai récupéré quelques mètres carrés de panneau absorbant. Faut qu’on se réunisse pour voir le matériel dont on dispose déjà et je suis intéressé par une session acoustique.

Au passage je rends l’adresse du sondage date pour se retrouver :
https://framadate.org/yo1Y4u4Jekat4XnK

A+
Pascal.


#10

Hello, j’arrive dans la discussion.
Si on parle de l’harmonie dans la disposition du lieu (cf. feng shui), casser tous les angles n’est pas du tout idéal…
Pour aider à l’acoustique, notamment pour la voix, on peut mettre des double-rideaux en tissu assez épais (comme les rideaux des salles de spectacle,). Même s’ils ne sont pas fermés, ils contribuent à équilibrer la résonance.
Solange


#11

Salut Solange.

C’est ce que propose aussi Jean-Michel. Il nous a trouvé des rideaux acoustiques. Viens donc à notre prochaine réu. https://framadate.org/yo1Y4u4Jekat4XnK
Date à convenir entre nous sur framadate.

A+


#12

Bonjour.

Le compte rendu de la réunion du cercle acoustique du 25/08/2019 est disponible sur le serveur de la brassvie à cette adresse.

Bonne lecture.
Pascal.


#13

Salut.
Je viens de consulter mon agenda, et je suis déjà pris le 28/septembre. J’ai donc posé la date de la formation acoustique le 12 octobre.
JMi


#14

Salut. Ce mardi à 13h, le second rideau acoustique a été déposé dans le bar. A +


#15

Bonjour. Le tract explicatif des travaux et des résultats est disponible via https://vlap.fr/nextcloud/index.php/s/DkTgJRZmXJ2Z7A5
JMi